صدقه جاريه علي روح امي رحمة الله عليه واسكنه فسيح جناته

Latest topics

» لماذا سمي الدين الإسلامي (بالإسلام) ؟
Wed Feb 10, 2016 7:30 am by Hossam Masri

» الشيخ الشعراوى(كيف يحبك الله)
Mon Feb 01, 2016 8:26 am by Hossam Masri

» الشيخ الشعراوى.اذا اردت ان يستجيب الله دعاءك
Mon Feb 01, 2016 8:20 am by Hossam Masri

» للطمأنينة وهدوء النفس والسعادة .. الشيخ الشعراوي.
Mon Feb 01, 2016 8:16 am by Hossam Masri

»  الفيس بوك (( الإسلام بكل لغات العالم )) Islam in all languages of the world
Sat May 09, 2015 11:09 am by Hossam Masri

» حدث جلل : ترتيب علامات الساعه الكبرى
Thu Feb 19, 2015 7:44 pm by Hossam Masri

» 6 علامات تؤكد حب الله لك
Wed Feb 18, 2015 4:54 am by Hossam Masri

» تفسير سورة يوسف للشيخ محمد متولي الشعراوي ١من٢
Tue Feb 10, 2015 12:06 pm by Hossam Masri

» تفسيرسورة الذاريات كاملة للشيخ محمد متولي الشعراوي
Tue Feb 10, 2015 12:04 pm by Hossam Masri

» تفسيرسورة الرحمن كاملة للشيخ محمد متولي الشعراوي
Tue Feb 10, 2015 12:02 pm by Hossam Masri

» تفسيرسورة الواقعة كاملة للشيخ محمد متولي الشعراوي
Tue Feb 10, 2015 11:58 am by Hossam Masri

» الموعظة الحسنة مبروك عطية
Sat Jan 31, 2015 9:11 am by Hossam Masri

» أتحداك اذا لم تدمع عيناك . قصة وفاة الرسول
Wed Jan 28, 2015 9:34 am by Hossam Masri

»  فيلم وثائقي يشرح حياة الرسول صلى الله عليه وسلم
Wed Jan 28, 2015 8:54 am by Hossam Masri

» بالفيديو.. اللاعب الألمانى دانى بلوم يعتنق الإسلام
Tue Jan 27, 2015 1:53 am by Hossam Masri

» د.عُمر عبد الكافي - محاضرة - وجاء الاسلام
Sun Jan 25, 2015 6:06 pm by Hossam Masri

» الآباء والمراهقون .. تجارب عملية
Sun Jan 25, 2015 10:22 am by Hossam Masri

» مشكلات المراهقة وعلاجها
Sun Jan 25, 2015 10:19 am by Hossam Masri

» المراهقة: خصائص المرحلة ومشكلاتها
Sun Jan 25, 2015 10:17 am by Hossam Masri

» كيف تعاملين ابنتك المراهقة..
Sun Jan 25, 2015 10:13 am by Hossam Masri

» الاسلام والاعاقة العقلية
Sun Jan 25, 2015 10:06 am by Hossam Masri

» الخمر والمخدرات افة المجتمع
Sun Jan 25, 2015 10:01 am by Hossam Masri

» الدمج والتاهيل المهنى لذوى الاعاقة
Sun Jan 25, 2015 9:59 am by Hossam Masri

» غريزة الشهوة والمراهقة وطرق التربية الجنسية الصحيحة
Sun Jan 25, 2015 9:54 am by Hossam Masri

» MoreThan 69 Miracles of ISLAM, that none can Deny .
Mon Jan 19, 2015 9:17 pm by Hossam Masri

»  معجزة الشفاء
Mon Jan 19, 2015 8:10 pm by Hossam Masri

» وعد النبي محمد (ص) للمسيحيين
Mon Jan 19, 2015 8:02 pm by Hossam Masri

» الخمر واللذة.. ونفس الداعية
Mon Jan 19, 2015 7:57 pm by Hossam Masri

»  نزاهة العمل الخيرى
Mon Jan 19, 2015 7:53 pm by Hossam Masri

» نصيحة محب
Mon Jan 19, 2015 7:49 pm by Hossam Masri

» همسة فى أُذن الشباب
Mon Jan 19, 2015 7:46 pm by Hossam Masri

» الإنسانية قبل التدين الحبيب على الجفرى
Mon Jan 19, 2015 7:43 pm by Hossam Masri

» الأسئلة العشرة.. إلى فلاسفتنا ومثقفينا
Mon Jan 19, 2015 7:40 pm by Hossam Masri

» يا شيخ.. أختلف مع حضرتك
Mon Jan 19, 2015 12:49 pm by Hossam Masri

» أوقفوا الكراهية
Mon Jan 19, 2015 12:46 pm by Hossam Masri

» الفرق بين المسلم والإسلامى
Mon Jan 19, 2015 12:40 pm by Hossam Masri

» اللحية والجلباب
Mon Jan 19, 2015 12:36 pm by Hossam Masri

» كن صادقاً-----
Mon Jan 19, 2015 12:30 pm by Hossam Masri

» فقط للعقلاء
Mon Jan 19, 2015 12:25 pm by Hossam Masri

»  كلمة التوحيد وإسلام الأمم السابقة
Mon Jan 19, 2015 11:30 am by Hossam Masri

» الحلقة الثالثة : قصص الانسان فى القران "اصحاب الاخدود"
Mon Jan 19, 2015 10:09 am by Hossam Masri

» "الحلقة الثانية: قصص الانسان فى القران "اصحاب الاخدود
Mon Jan 19, 2015 10:07 am by Hossam Masri

»  قصص الانسان فى القران قصة اصحاب الاخدود
Mon Jan 19, 2015 10:05 am by Hossam Masri

» Did Islam spread by the sword?
Sun Jan 18, 2015 1:23 am by Hossam Masri

»  الدليل المصور الموجز لفهم الإسلام
Sun Jan 18, 2015 1:18 am by Hossam Masri

» Salat - Prayer? Or What? How? When?
Sun Jan 18, 2015 1:12 am by Hossam Masri

» الآن! عرف اصدقاءك بالاسلام هذه الصفحة مخصصة لمساعدة أصدقائكم من غير المسلمين عن طريقكم بدعوتهم إلى التعرف على الإسلام بأحد السُبل والخيارات التالية:
Sun Jan 18, 2015 1:05 am by Hossam Masri

» Ceux qui ont cru et n’ont point entaché leur foi de quelque polythéisme
Sun Jan 18, 2015 1:01 am by Hossam Masri

» Guide du converti musulman: Ta foi (Allah, Anges, Livres, Prophètes, Jour dernier et destin)
Sun Jan 18, 2015 12:59 am by Hossam Masri

» የ ነብያቺን ሳላላሁ አለይህ ዋሳላም ስራ (ህይወት ታሪክ)ክፍል አስራ ሁለት
Sun Jan 18, 2015 12:47 am by Hossam Masri

» የ ነብያቺን ሳላላሁ አለይህ ዋሳላም ስራ (ህይወት ታሪክ)ክፍል አስራ ሰባት
Sun Jan 18, 2015 12:44 am by Hossam Masri

» Seerah 4- Characteristics of thé Prophet (Peace Be Upon Him)
Sun Jan 18, 2015 12:40 am by Hossam Masri

» Seerah 3 - Characteristics of the Prophet (Peace Be Upon Him)
Sun Jan 18, 2015 12:36 am by Hossam Masri

»  Seerah 2 - Characteristics of the Prophet (Peace Be Upon Him)
Sun Jan 18, 2015 12:31 am by Hossam Masri

» Seerah 1 - Characteristics of the Prophet (Peace Be Upon Him)
Sat Jan 17, 2015 11:57 pm by Hossam Masri

» أقوال المشاهير في محمد بن عبد الله prophet mohammed
Fri Jan 16, 2015 3:33 pm by Hossam Masri

» كيف أنصف الغرب الإسلام والرسول الكريم.. علماء غربيون ومستشرقون شهدوا بعظمة النبى محمد وسماحته.. الأمريكى مايكل هارت اختاره على رأس قائمة أهم 100 شخصية مؤثرة فى التاريخ.. و"لامارتين": عبقريته لا تقارن
Fri Jan 16, 2015 3:30 pm by Hossam Masri

» غضب عارم بالعالم الإسلامى من رسومات "شارلى إبدو" المسيئة للرسول.. تؤجج مشاعر الكراهية وتتحدى مشاعر المسلمين..
Fri Jan 16, 2015 3:19 pm by Hossam Masri

» Does God know future?
Mon Jan 12, 2015 4:40 am by Hossam Masri

» Knowing Allah through His creations
Mon Jan 12, 2015 4:37 am by Hossam Masri

» Belief (Iman) in Allah Almighty
Mon Jan 12, 2015 4:22 am by Hossam Masri

» الإيمان بالله تعالى
Mon Jan 12, 2015 4:20 am by Hossam Masri

» La foi en Dieu
Mon Jan 12, 2015 4:19 am by Hossam Masri

» Qui est Allah؟
Mon Jan 12, 2015 4:17 am by Hossam Masri

» バイブルによるイエス神格性の否定(7/7):神とイエスは二つの異なる存在である
Mon Jan 12, 2015 4:15 am by Hossam Masri

»  ‫لماذا خلق الله الشيطان؟ للشيخ الشعراوى‬‎
Mon Jan 12, 2015 4:12 am by Hossam Masri

» كيف تكون مستجاب الدعاء...... الشعراوى.
Mon Jan 12, 2015 4:00 am by Hossam Masri

» علاج القلق والخوف ووسوسة الشيطان..للشيخ الشعراوى
Mon Jan 12, 2015 3:59 am by Hossam Masri

» وصفة الشيخ الشعراوي للتغلب على الشهوات
Mon Jan 12, 2015 3:58 am by Hossam Masri

» هكذا كان محمد الأب.. والسيد العابد هكذا كان محمد الأب.. والسيد العابد
Sun Jan 11, 2015 12:43 pm by Hossam Masri

» حقيقة ليلة القدر التي أخفتها وكالة ناسا منذ 10سنوات حتى لايسلم العالم!
Sun Jan 11, 2015 12:13 pm by Hossam Masri

» Dr. Brown amazing Story - أعجوبة جعلت أشهر طبيب بأمريكا يتحول من الإلحاد إلى الإسلام
Sat Jan 10, 2015 8:10 am by Hossam Masri

» هذا هو الإسلام الحقيقي | The Real Islam
Sat Jan 10, 2015 8:07 am by Hossam Masri

» \\\\\\\\\\\\ محمد رسول الله صل الله عليه وسلم) Muhammad is the messenger of Allah peace be upon him)
Tue Jan 06, 2015 4:10 am by Hossam Masri

» طالبة أمريكية مسلمة جعلت قسيسا يتخبط من سؤال واحد-A question by a student made a priest mumble
Tue Jan 06, 2015 2:43 am by Hossam Masri

» على طريق الله الشيطان - مصطفى حسني
Sun Jan 04, 2015 2:38 am by Hossam Masri

» فيديو هيغير حياتك لو شوفته بجد
Sun Jan 04, 2015 2:32 am by Hossam Masri

» معجزة الشفاء
Sun Jan 04, 2015 1:53 am by Hossam Masri

» أهل الجنة - الحلقة - المتفائل - مصطفى حسني
Sun Jan 04, 2015 1:45 am by Hossam Masri

» Fragen und Antworten zum Islam
Sun Jan 04, 2015 1:42 am by Hossam Masri

» Fragen und Antworten zum Islam
Sun Jan 04, 2015 1:42 am by Hossam Masri

» Fragen und Antworten zum Islam
Sun Jan 04, 2015 1:42 am by Hossam Masri

» كيف تكون عبدا صالحا - صالح المغامسي
Fri Jan 02, 2015 7:06 pm by Hossam Masri

» كنوز حسن الظن بالله - صالح المغامسي
Fri Jan 02, 2015 7:04 pm by Hossam Masri

» الكنز المفقود حسن الظن بالله
Fri Jan 02, 2015 7:03 pm by Hossam Masri

» من ترك شيئا لله عوضه الله خيرا منه
Fri Jan 02, 2015 7:01 pm by Hossam Masri

» أهل الجنة الراضي - مصطفى حسني
Fri Jan 02, 2015 6:58 pm by Hossam Masri

» على طريق الله - - الأمل في الله - مصطفى حسني
Fri Jan 02, 2015 6:56 pm by Hossam Masri

» أحبك ربي - - الصلاة - مصطفى حسني
Fri Jan 02, 2015 6:55 pm by Hossam Masri

»  للطلاب عن الامتحانات والمذاكرة
Fri Jan 02, 2015 6:54 pm by Hossam Masri

الساعه

>

www.huda.tv

    le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent

    Share

    Hossam Masri
    العبد لله مدير المنتدي
    العبد لله مدير المنتدي

    عدد المساهمات : 4832
    نقاط : 14698
    العمر : 46

    le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent

    Post by Hossam Masri on Sat Sep 29, 2012 3:08 pm


    le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent

    huitième mensonge

    boutross prétend que le but de la prophétie était purement économique et politique… c’est de mettre en place un royaume. le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent et le pouvoir en leur promettant la fortune de césar et chosroes.



    avant de répondre à ces prétentions fallacieuses, j’aimerai bien attirer l’attention sur une chose : il est évident chez les chrétiens et les musulmans que la preuve de la prophétie c’est d’annoncer l’inconnu. effectivement, le prophète (bp sur lui) a annoncé la conquête (par son entrée à l’islam) de la perse et de rome, et le rétablissement de la paix après la terreur dans la péninsule arabe. cela était rapporté dans le même hadith dont a puisé boutross pour argumenter ses mensonges.



    le hadith, en entier rapporté par al-boukhari d’après ‘adiy ibn hatim dit: “j’ai été chez le prophète (bp sur lui) lorsqu’un homme est venu se plaindre de la pauvreté auprès de lui (bp sur lui), un deuxième s’est présenté pour se plaindre de l’insécurité et du pillage sur la route. le prophète (bp sur lui) m’a dit : “‘adiy, as-tu déjà vu al-hira ?” j’ai répondu : “non, mais on m’en a parlé.” il dit (bp sur lui) : “si tu restes longtemps en vie, tu verras que la dame montée sur un chameau quittera al-hira en destination de la mecque en toute sécurité, épargnée de tout danger, ne craignant personne sauf allah. si tu restes en vie, tu assisteras à la conquête de la fortune de chosroes.” j’ai dit : “chosroes ibn hormuz ?” il répondit : “chosroes ibn hormuz.” le prophète (bp sur lui) dit : “si tu restes longtemps en vie, tu verras un jour que l’un d’entre vous cherchera en vain quelqu’un à qui lui donner à main ouverte de l’or ou de l’argent. vous vous soumettrez devant allah sans interprète et il vous dira : “n’ai-je pas envoyé pour vous un messager prédicateur avertisseur ?” vous direz : “si.” il vous dira encore : “ne vous ai-je pas donné de l’argent et beaucoup d’autres libéralités ?” vous direz : “si.” vous regarderez à droite et vous ne verrez que l’enfer, puis vous regarderez à gauche et vous ne verrez que l’enfer. ‘adiy dit : “j’ai entendu le prophète (bp sur lui) nous prévenir en disant : “epargnez-vous de l’enfer au moins par la moitié d’une datte, et si vous ne trouvez rien, épargnez-vous par un mot aimable.” ‘adiy a confirmé par la suite en disant : « j’ai témoigné et vu la femme quittant al-hira sur un chameau en destination de la mecque en toute sécurité, épargnée de tout danger, ne craignant personne sauf allah. et j’ai été parmi ceux qui ont conquit la fortune de chosroes ibn hormuz. et si vous vivrez longtemps, vous assisterez à la prédiction du prophète concernant celui qui ne trouvera personne à qui lui donner son or ou son argent.





    le hadith présente une prédiction de bonnes nouvelles. et c’est allah, le plus savant, le plus connaisseur qui les lui a révélées pour qu’il soit annonciateur de bonnes nouvelles pour les croyants et de mauvaises nouvelles pour les non soumis.



    la citation dans le hadith dément catégoriquement ce qu’a été improvisé par boutross envers le prophète (bp sur lui), prétendant qu’il était un roi ou aspirait à la royauté couvrant les arabes et les non arabes. et voici ce qu’a rapporté ‘adiy en racontant l’histoire de sa conversion à l’islam : « j’ai quitté ma tribu en destination de médine pour rencontrer le prophète (bp sur lui). il était dans sa mosquée, je l’ai salué et il m’a dit : « qui êtes vous ? » j’ai répondu : « ‘adiy ibn hâtim. le prophète (bp sur lui) s’est levé et m’a demandé de l’accompagner chez lui. en route, une pauvre vieille femme l’intercepta (bp sur lui). le prophète s’arrêta et lui donna tout son temps et toute son intention pour subvenir à sa requête. je me suis dit : « je jure que ce n’est pas le comportement d’un roi, et il ne peut chercher à devenir roi. après, nous avons repris chemin et lorsque nous entrâmes chez lui, il (bp sur lui) prit un oreiller bourré de paille qu’il me lança en disant : « assis-toi. » j’ai dit : « c’est toi qui devrait l’utiliser pour s’asseoir. il répondit : « c’est plutôt pour toi » et il s’assit par terre. je me suis encore dit : « je jure que c’est tout sauf l’air d’un roi. » le prophète me dit : « eh ‘adiy, n’es-tu pas ourkoussy (hétérodoxe, adepte d’une religion entre les nazaréen et les sabéen) ? » je répondis : « oui. » il reprit : “ne prenais-tu pas le quart du butin de ta tribu (comme chef) ? » je répondis : « oui. » et il me dit : « cela n’était pas permis par ta religion. » je dis : « oui, par allah. » et j’ai réalisé aussitôt qu’il était un prophète envoyé par allah qui lui révèle l’inconnu.





    malgré que adiy était chef de sa tribu, un grand parmi les nobles arabes, et malgré qu’il détestait (avant sa reconversion) amplement le prophète (bpasl), son témoignage honnête montre que le prophète (bp sur lui) n’était pas un roi. il circulait seul dans la ville (sans escorte ni gardes du corps), se prêtait à la vieille pour voir ses doléances, s’asseyait par terre et vivait dans une chambre très modeste dépourvue de tout ameublement sauf d’un petit oreiller qui se jette par la main.



    l’histoire présente aussi d’autres signes révélateurs de la prophétie de mohamed (bp sur lui)



    et voilà, que ce boutross vient prétendre fallacieusement que le prophète était roi, et qu’il cherchait à être le roi de tous les gens. que le menteur soit enlaidit et maudit par allah.

    cher lecteur !



    l’islam n’a jamais distribué des pots-de-vin à quiconque pour se convertir. il n’a jamais utilisé l’argent pour cette fin. ce type de motivation n’est pas le style du prophète (bp sur lui) ni même un principe de la loi islamique. nous allons le démontrer comme suit :



    au second acte d’allégeance d’al-‘aqaba, les ançâr avaient prêté serment d’allégeance au prophète (bp sur lui), , d’obéir et se soumettre en ce qui est aimé ou non aimé ; à dépenser leur argent en période de prospérité ou de crise ; à prêcher les bonnes actes (les bienfaits) et à en inhiber l’impur et le déplaisant (désavouable) ; à dire toujours la vérité (le mot juste) et rien que la vérité (le mot juste) pour allah sans craindre personne ; à soutenir et défendre leur prophète (bp sur lui) en cas d’attaque ou de menace extérieure et à l’épargner et le protéger (bp sur lui) de tout ce dont ils protègent leurs femmes et enfants.





    en contrepartie, il (bp sur lui), il leur promettait le paradis.

    le prophète (bp sur lui) était sûr qu’allah allait réaliser ce fait de voir le cavalier ne craindre qu’allah et le loup pour ses brebis et que les perses ne vivront qu’une ou deux victoires après lesquelles les musulmans hériteront de leurs biens et que la syrie sera la cour intérieure des pays musulmans. malgré cela, il n’a pas voulu que le sujet soit basé sur des intérêts matériels mais guider les esprits à rechercher ce qui se trouve chez allah.



    durant la période de la mecque, alors que les musulmans étaient encore peu nombreux, démunis de moyens, torturés, chassés, poursuivis et opprimés et, face à une apostasie générale, à une insistance à continuer sur la voie de l’égarement et au soutien financier colossal pour faire évincer les gens de la bonne voie d’allah, l’appel à allah se focalisait plus sur le jour dernier, la tombe, les comptes à rendre, le paradis et l’enfer. c’est ce qui caractérise le coran mecquois révélé durant cette période.



    depuis le début et en même temps, l’appel à allah insistait sur l’avertissement et l’inspiration du désir de la rétribution en rappelant tantôt le paradis et tantôt le châtiment d’allah. le monde devenait un moyent de transport vers l’éternité et personne ne payait leur islam moyennant les trésors de chosroes. le coran dit : “je vous exhorte seulement à une chose : que pour allah vous vous leviez, par deux ou isolément, et qu'ensuite vous réfléchissiez. votre compagnon (muhammad) n'est nullement possédé : il n'est pour vous qu'un avertisseur annonçant un dur châtiment” (saba’ : 46).



    le prophète lui-même était ainsi adressé : « que nous te fassions voir une partie de ce dont nous les menaçons, ou que nous te fassions mourir, (en tout cas), c'est vers nous que sera leur retour. allah est en outre, témoin de ce qu'ils font.” (younès : 46). et encore : « que nous te fassions voir une partie de ce dont nous les menaçons, ou que nous te fassions mourir (avant cela), ton devoir est seulement la communication du message, et le règlement de compte sera à nous. » (ar-ra‘d : 40).



    et c’est ainsi que les esprits se sont redressés et que les gens fournissaient tous leurs efforts dans la vie d’ici-bas en vue de la rétribution promise et voici comment allah les décrit physiquement et moralement : « tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'allah grâce et agrément » (al-fath (la victoire) : 29). le texte laisse entendre que c’est leur image permanente. et, comme le dit l’auteur de « a l’ombre du coran » : « celui qui réfléchit aux versets du coran, se rendra compte que chaque commandement et chaque interdiction est suivi d’un rappel du jour dernier que cela soit d’une façon directe ou indirecte. nous avons par exemple : « malheur aux fraudeurs*qui, lorsqu'ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure,* et qui lorsqu'eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte.* ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités,* n un jour terrible,* le jour où les gens se tiendront debout devant le seigneur de l'univers? » (al-moutaffifîn (les fraudeurs) :1-6).



    encore : « c'est lui qui vous a soumis la terre: parcourez donc ses grandes étendues. mangez de ce qu'il vous fournit. vers lui est la résurrection. " (al-moulk (la royauté) : 15). dans ce verset, allah recommande aux gens de chercher leur pain, mais il a établi ce lien, comme d’habitude, entre l’activité dans cette vie d’ici-bas et la résurrection le dernier jour dans le but d’attirer leur attention à assainir et purifier leur gain puisqu’ils seront amenés à en rendre compte.



    dans sourate al-baqara, les versets qui parlent du divorce se terminent par un ou deux des plus beaux attributs d’allah : 227… “allah est certes audient et omniscient ; 231… et craignez allah, et sachez qu'allah est omniscient ; 233… et craignez allah, et sachez qu'allah observe ce que vous faites ; 234... allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites ; 110… allah voit parfaitement ce que vous faites”. ces attributs d’allah impliquent certainement les notions de récompense et de châtiment.



    ce style, typiquement coranique, instaure comme principale motivation l’envie de ce qu’a promis allah aux pieux adeptes de l’islam et la prévention contre son châtiment destiné aux mécréants et aux désobéissants. c’est la voie du prophète (bp sur lui) et de ses compagnons.



    jamais cette vie matérielle n’a été le prix à payer pour amener les gens à se convertir à l’islam et jamais le prophète (bp sur lui) n’a été un roi ou n’a demandé la royauté. il (bp sur lui) était un des serviteurs d’allah, habitant un appartement bâti en argile et couvert de feuilles de palmier. il (bp sur lui) dormait par terre et parfois ne trouvait même pas de quoi manger.


    le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent

    huitième mensonge

    boutross prétend que le but de la prophétie était purement économique et politique… c’est de mettre en place un royaume. le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent et le pouvoir en leur promettant la fortune de césar et chosroes.



    avant de répondre à ces prétentions fallacieuses, j’aimerai bien attirer l’attention sur une chose : il est évident chez les chrétiens et les musulmans que la preuve de la prophétie c’est d’annoncer l’inconnu. effectivement, le prophète (bp sur lui) a annoncé la conquête (par son entrée à l’islam) de la perse et de rome, et le rétablissement de la paix après la terreur dans la péninsule arabe. cela était rapporté dans le même hadith dont a puisé boutross pour argumenter ses mensonges.



    le hadith, en entier rapporté par al-boukhari d’après ‘adiy ibn hatim dit: “j’ai été chez le prophète (bp sur lui) lorsqu’un homme est venu se plaindre de la pauvreté auprès de lui (bp sur lui), un deuxième s’est présenté pour se plaindre de l’insécurité et du pillage sur la route. le prophète (bp sur lui) m’a dit : “‘adiy, as-tu déjà vu al-hira ?” j’ai répondu : “non, mais on m’en a parlé.” il dit (bp sur lui) : “si tu restes longtemps en vie, tu verras que la dame montée sur un chameau quittera al-hira en destination de la mecque en toute sécurité, épargnée de tout danger, ne craignant personne sauf allah. si tu restes en vie, tu assisteras à la conquête de la fortune de chosroes.” j’ai dit : “chosroes ibn hormuz ?” il répondit : “chosroes ibn hormuz.” le prophète (bp sur lui) dit : “si tu restes longtemps en vie, tu verras un jour que l’un d’entre vous cherchera en vain quelqu’un à qui lui donner à main ouverte de l’or ou de l’argent. vous vous soumettrez devant allah sans interprète et il vous dira : “n’ai-je pas envoyé pour vous un messager prédicateur avertisseur ?” vous direz : “si.” il vous dira encore : “ne vous ai-je pas donné de l’argent et beaucoup d’autres libéralités ?” vous direz : “si.” vous regarderez à droite et vous ne verrez que l’enfer, puis vous regarderez à gauche et vous ne verrez que l’enfer. ‘adiy dit : “j’ai entendu le prophète (bp sur lui) nous prévenir en disant : “epargnez-vous de l’enfer au moins par la moitié d’une datte, et si vous ne trouvez rien, épargnez-vous par un mot aimable.” ‘adiy a confirmé par la suite en disant : « j’ai témoigné et vu la femme quittant al-hira sur un chameau en destination de la mecque en toute sécurité, épargnée de tout danger, ne craignant personne sauf allah. et j’ai été parmi ceux qui ont conquit la fortune de chosroes ibn hormuz. et si vous vivrez longtemps, vous assisterez à la prédiction du prophète concernant celui qui ne trouvera personne à qui lui donner son or ou son argent.





    le hadith présente une prédiction de bonnes nouvelles. et c’est allah, le plus savant, le plus connaisseur qui les lui a révélées pour qu’il soit annonciateur de bonnes nouvelles pour les croyants et de mauvaises nouvelles pour les non soumis.



    la citation dans le hadith dément catégoriquement ce qu’a été improvisé par boutross envers le prophète (bp sur lui), prétendant qu’il était un roi ou aspirait à la royauté couvrant les arabes et les non arabes. et voici ce qu’a rapporté ‘adiy en racontant l’histoire de sa conversion à l’islam : « j’ai quitté ma tribu en destination de médine pour rencontrer le prophète (bp sur lui). il était dans sa mosquée, je l’ai salué et il m’a dit : « qui êtes vous ? » j’ai répondu : « ‘adiy ibn hâtim. le prophète (bp sur lui) s’est levé et m’a demandé de l’accompagner chez lui. en route, une pauvre vieille femme l’intercepta (bp sur lui). le prophète s’arrêta et lui donna tout son temps et toute son intention pour subvenir à sa requête. je me suis dit : « je jure que ce n’est pas le comportement d’un roi, et il ne peut chercher à devenir roi. après, nous avons repris chemin et lorsque nous entrâmes chez lui, il (bp sur lui) prit un oreiller bourré de paille qu’il me lança en disant : « assis-toi. » j’ai dit : « c’est toi qui devrait l’utiliser pour s’asseoir. il répondit : « c’est plutôt pour toi » et il s’assit par terre. je me suis encore dit : « je jure que c’est tout sauf l’air d’un roi. » le prophète me dit : « eh ‘adiy, n’es-tu pas ourkoussy (hétérodoxe, adepte d’une religion entre les nazaréen et les sabéen) ? » je répondis : « oui. » il reprit : “ne prenais-tu pas le quart du butin de ta tribu (comme chef) ? » je répondis : « oui. » et il me dit : « cela n’était pas permis par ta religion. » je dis : « oui, par allah. » et j’ai réalisé aussitôt qu’il était un prophète envoyé par allah qui lui révèle l’inconnu.





    malgré que adiy était chef de sa tribu, un grand parmi les nobles arabes, et malgré qu’il détestait (avant sa reconversion) amplement le prophète (bpasl), son témoignage honnête montre que le prophète (bp sur lui) n’était pas un roi. il circulait seul dans la ville (sans escorte ni gardes du corps), se prêtait à la vieille pour voir ses doléances, s’asseyait par terre et vivait dans une chambre très modeste dépourvue de tout ameublement sauf d’un petit oreiller qui se jette par la main.



    l’histoire présente aussi d’autres signes révélateurs de la prophétie de mohamed (bp sur lui)



    et voilà, que ce boutross vient prétendre fallacieusement que le prophète était roi, et qu’il cherchait à être le roi de tous les gens. que le menteur soit enlaidit et maudit par allah.

    cher lecteur !



    l’islam n’a jamais distribué des pots-de-vin à quiconque pour se convertir. il n’a jamais utilisé l’argent pour cette fin. ce type de motivation n’est pas le style du prophète (bp sur lui) ni même un principe de la loi islamique. nous allons le démontrer comme suit :



    au second acte d’allégeance d’al-‘aqaba, les ançâr avaient prêté serment d’allégeance au prophète (bp sur lui), , d’obéir et se soumettre en ce qui est aimé ou non aimé ; à dépenser leur argent en période de prospérité ou de crise ; à prêcher les bonnes actes (les bienfaits) et à en inhiber l’impur et le déplaisant (désavouable) ; à dire toujours la vérité (le mot juste) et rien que la vérité (le mot juste) pour allah sans craindre personne ; à soutenir et défendre leur prophète (bp sur lui) en cas d’attaque ou de menace extérieure et à l’épargner et le protéger (bp sur lui) de tout ce dont ils protègent leurs femmes et enfants.





    en contrepartie, il (bp sur lui), il leur promettait le paradis.

    le prophète (bp sur lui) était sûr qu’allah allait réaliser ce fait de voir le cavalier ne craindre qu’allah et le loup pour ses brebis et que les perses ne vivront qu’une ou deux victoires après lesquelles les musulmans hériteront de leurs biens et que la syrie sera la cour intérieure des pays musulmans. malgré cela, il n’a pas voulu que le sujet soit basé sur des intérêts matériels mais guider les esprits à rechercher ce qui se trouve chez allah.



    durant la période de la mecque, alors que les musulmans étaient encore peu nombreux, démunis de moyens, torturés, chassés, poursuivis et opprimés et, face à une apostasie générale, à une insistance à continuer sur la voie de l’égarement et au soutien financier colossal pour faire évincer les gens de la bonne voie d’allah, l’appel à allah se focalisait plus sur le jour dernier, la tombe, les comptes à rendre, le paradis et l’enfer. c’est ce qui caractérise le coran mecquois révélé durant cette période.



    depuis le début et en même temps, l’appel à allah insistait sur l’avertissement et l’inspiration du désir de la rétribution en rappelant tantôt le paradis et tantôt le châtiment d’allah. le monde devenait un moyent de transport vers l’éternité et personne ne payait leur islam moyennant les trésors de chosroes. le coran dit : “je vous exhorte seulement à une chose : que pour allah vous vous leviez, par deux ou isolément, et qu'ensuite vous réfléchissiez. votre compagnon (muhammad) n'est nullement possédé : il n'est pour vous qu'un avertisseur annonçant un dur châtiment” (saba’ : 46).



    le prophète lui-même était ainsi adressé : « que nous te fassions voir une partie de ce dont nous les menaçons, ou que nous te fassions mourir, (en tout cas), c'est vers nous que sera leur retour. allah est en outre, témoin de ce qu'ils font.” (younès : 46). et encore : « que nous te fassions voir une partie de ce dont nous les menaçons, ou que nous te fassions mourir (avant cela), ton devoir est seulement la communication du message, et le règlement de compte sera à nous. » (ar-ra‘d : 40).



    et c’est ainsi que les esprits se sont redressés et que les gens fournissaient tous leurs efforts dans la vie d’ici-bas en vue de la rétribution promise et voici comment allah les décrit physiquement et moralement : « tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'allah grâce et agrément » (al-fath (la victoire) : 29). le texte laisse entendre que c’est leur image permanente. et, comme le dit l’auteur de « a l’ombre du coran » : « celui qui réfléchit aux versets du coran, se rendra compte que chaque commandement et chaque interdiction est suivi d’un rappel du jour dernier que cela soit d’une façon directe ou indirecte. nous avons par exemple : « malheur aux fraudeurs*qui, lorsqu'ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure,* et qui lorsqu'eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte.* ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités,* n un jour terrible,* le jour où les gens se tiendront debout devant le seigneur de l'univers? » (al-moutaffifîn (les fraudeurs) :1-6).



    encore : « c'est lui qui vous a soumis la terre: parcourez donc ses grandes étendues. mangez de ce qu'il vous fournit. vers lui est la résurrection. " (al-moulk (la royauté) : 15). dans ce verset, allah recommande aux gens de chercher leur pain, mais il a établi ce lien, comme d’habitude, entre l’activité dans cette vie d’ici-bas et la résurrection le dernier jour dans le but d’attirer leur attention à assainir et purifier leur gain puisqu’ils seront amenés à en rendre compte.



    dans sourate al-baqara, les versets qui parlent du divorce se terminent par un ou deux des plus beaux attributs d’allah : 227… “allah est certes audient et omniscient ; 231… et craignez allah, et sachez qu'allah est omniscient ; 233… et craignez allah, et sachez qu'allah observe ce que vous faites ; 234... allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites ; 110… allah voit parfaitement ce que vous faites”. ces attributs d’allah impliquent certainement les notions de récompense et de châtiment.



    ce style, typiquement coranique, instaure comme principale motivation l’envie de ce qu’a promis allah aux pieux adeptes de l’islam et la prévention contre son châtiment destiné aux mécréants et aux désobéissants. c’est la voie du prophète (bp sur lui) et de ses compagnons.



    jamais cette vie matérielle n’a été le prix à payer pour amener les gens à se convertir à l’islam et jamais le prophète (bp sur lui) n’a été un roi ou n’a demandé la royauté. il (bp sur lui) était un des serviteurs d’allah, habitant un appartement bâti en argile et couvert de feuilles de palmier. il (bp sur lui) dormait par terre et parfois ne trouvait même pas de quoi manger.


    le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent

    huitième mensonge

    boutross prétend que le but de la prophétie était purement économique et politique… c’est de mettre en place un royaume. le prophète (bp sur lui) tentait ses adeptes par l’argent et le pouvoir en leur promettant la fortune de césar et chosroes.



    avant de répondre à ces prétentions fallacieuses, j’aimerai bien attirer l’attention sur une chose : il est évident chez les chrétiens et les musulmans que la preuve de la prophétie c’est d’annoncer l’inconnu. effectivement, le prophète (bp sur lui) a annoncé la conquête (par son entrée à l’islam) de la perse et de rome, et le rétablissement de la paix après la terreur dans la péninsule arabe. cela était rapporté dans le même hadith dont a puisé boutross pour argumenter ses mensonges.



    le hadith, en entier rapporté par al-boukhari d’après ‘adiy ibn hatim dit: “j’ai été chez le prophète (bp sur lui) lorsqu’un homme est venu se plaindre de la pauvreté auprès de lui (bp sur lui), un deuxième s’est présenté pour se plaindre de l’insécurité et du pillage sur la route. le prophète (bp sur lui) m’a dit : “‘adiy, as-tu déjà vu al-hira ?” j’ai répondu : “non, mais on m’en a parlé.” il dit (bp sur lui) : “si tu restes longtemps en vie, tu verras que la dame montée sur un chameau quittera al-hira en destination de la mecque en toute sécurité, épargnée de tout danger, ne craignant personne sauf allah. si tu restes en vie, tu assisteras à la conquête de la fortune de chosroes.” j’ai dit : “chosroes ibn hormuz ?” il répondit : “chosroes ibn hormuz.” le prophète (bp sur lui) dit : “si tu restes longtemps en vie, tu verras un jour que l’un d’entre vous cherchera en vain quelqu’un à qui lui donner à main ouverte de l’or ou de l’argent. vous vous soumettrez devant allah sans interprète et il vous dira : “n’ai-je pas envoyé pour vous un messager prédicateur avertisseur ?” vous direz : “si.” il vous dira encore : “ne vous ai-je pas donné de l’argent et beaucoup d’autres libéralités ?” vous direz : “si.” vous regarderez à droite et vous ne verrez que l’enfer, puis vous regarderez à gauche et vous ne verrez que l’enfer. ‘adiy dit : “j’ai entendu le prophète (bp sur lui) nous prévenir en disant : “epargnez-vous de l’enfer au moins par la moitié d’une datte, et si vous ne trouvez rien, épargnez-vous par un mot aimable.” ‘adiy a confirmé par la suite en disant : « j’ai témoigné et vu la femme quittant al-hira sur un chameau en destination de la mecque en toute sécurité, épargnée de tout danger, ne craignant personne sauf allah. et j’ai été parmi ceux qui ont conquit la fortune de chosroes ibn hormuz. et si vous vivrez longtemps, vous assisterez à la prédiction du prophète concernant celui qui ne trouvera personne à qui lui donner son or ou son argent.





    le hadith présente une prédiction de bonnes nouvelles. et c’est allah, le plus savant, le plus connaisseur qui les lui a révélées pour qu’il soit annonciateur de bonnes nouvelles pour les croyants et de mauvaises nouvelles pour les non soumis.



    la citation dans le hadith dément catégoriquement ce qu’a été improvisé par boutross envers le prophète (bp sur lui), prétendant qu’il était un roi ou aspirait à la royauté couvrant les arabes et les non arabes. et voici ce qu’a rapporté ‘adiy en racontant l’histoire de sa conversion à l’islam : « j’ai quitté ma tribu en destination de médine pour rencontrer le prophète (bp sur lui). il était dans sa mosquée, je l’ai salué et il m’a dit : « qui êtes vous ? » j’ai répondu : « ‘adiy ibn hâtim. le prophète (bp sur lui) s’est levé et m’a demandé de l’accompagner chez lui. en route, une pauvre vieille femme l’intercepta (bp sur lui). le prophète s’arrêta et lui donna tout son temps et toute son intention pour subvenir à sa requête. je me suis dit : « je jure que ce n’est pas le comportement d’un roi, et il ne peut chercher à devenir roi. après, nous avons repris chemin et lorsque nous entrâmes chez lui, il (bp sur lui) prit un oreiller bourré de paille qu’il me lança en disant : « assis-toi. » j’ai dit : « c’est toi qui devrait l’utiliser pour s’asseoir. il répondit : « c’est plutôt pour toi » et il s’assit par terre. je me suis encore dit : « je jure que c’est tout sauf l’air d’un roi. » le prophète me dit : « eh ‘adiy, n’es-tu pas ourkoussy (hétérodoxe, adepte d’une religion entre les nazaréen et les sabéen) ? » je répondis : « oui. » il reprit : “ne prenais-tu pas le quart du butin de ta tribu (comme chef) ? » je répondis : « oui. » et il me dit : « cela n’était pas permis par ta religion. » je dis : « oui, par allah. » et j’ai réalisé aussitôt qu’il était un prophète envoyé par allah qui lui révèle l’inconnu.





    malgré que adiy était chef de sa tribu, un grand parmi les nobles arabes, et malgré qu’il détestait (avant sa reconversion) amplement le prophète (bpasl), son témoignage honnête montre que le prophète (bp sur lui) n’était pas un roi. il circulait seul dans la ville (sans escorte ni gardes du corps), se prêtait à la vieille pour voir ses doléances, s’asseyait par terre et vivait dans une chambre très modeste dépourvue de tout ameublement sauf d’un petit oreiller qui se jette par la main.



    l’histoire présente aussi d’autres signes révélateurs de la prophétie de mohamed (bp sur lui)



    et voilà, que ce boutross vient prétendre fallacieusement que le prophète était roi, et qu’il cherchait à être le roi de tous les gens. que le menteur soit enlaidit et maudit par allah.

    cher lecteur !



    l’islam n’a jamais distribué des pots-de-vin à quiconque pour se convertir. il n’a jamais utilisé l’argent pour cette fin. ce type de motivation n’est pas le style du prophète (bp sur lui) ni même un principe de la loi islamique. nous allons le démontrer comme suit :



    au second acte d’allégeance d’al-‘aqaba, les ançâr avaient prêté serment d’allégeance au prophète (bp sur lui), , d’obéir et se soumettre en ce qui est aimé ou non aimé ; à dépenser leur argent en période de prospérité ou de crise ; à prêcher les bonnes actes (les bienfaits) et à en inhiber l’impur et le déplaisant (désavouable) ; à dire toujours la vérité (le mot juste) et rien que la vérité (le mot juste) pour allah sans craindre personne ; à soutenir et défendre leur prophète (bp sur lui) en cas d’attaque ou de menace extérieure et à l’épargner et le protéger (bp sur lui) de tout ce dont ils protègent leurs femmes et enfants.





    en contrepartie, il (bp sur lui), il leur promettait le paradis.

    le prophète (bp sur lui) était sûr qu’allah allait réaliser ce fait de voir le cavalier ne craindre qu’allah et le loup pour ses brebis et que les perses ne vivront qu’une ou deux victoires après lesquelles les musulmans hériteront de leurs biens et que la syrie sera la cour intérieure des pays musulmans. malgré cela, il n’a pas voulu que le sujet soit basé sur des intérêts matériels mais guider les esprits à rechercher ce qui se trouve chez allah.



    durant la période de la mecque, alors que les musulmans étaient encore peu nombreux, démunis de moyens, torturés, chassés, poursuivis et opprimés et, face à une apostasie générale, à une insistance à continuer sur la voie de l’égarement et au soutien financier colossal pour faire évincer les gens de la bonne voie d’allah, l’appel à allah se focalisait plus sur le jour dernier, la tombe, les comptes à rendre, le paradis et l’enfer. c’est ce qui caractérise le coran mecquois révélé durant cette période.



    depuis le début et en même temps, l’appel à allah insistait sur l’avertissement et l’inspiration du désir de la rétribution en rappelant tantôt le paradis et tantôt le châtiment d’allah. le monde devenait un moyent de transport vers l’éternité et personne ne payait leur islam moyennant les trésors de chosroes. le coran dit : “je vous exhorte seulement à une chose : que pour allah vous vous leviez, par deux ou isolément, et qu'ensuite vous réfléchissiez. votre compagnon (muhammad) n'est nullement possédé : il n'est pour vous qu'un avertisseur annonçant un dur châtiment” (saba’ : 46).



    le prophète lui-même était ainsi adressé : « que nous te fassions voir une partie de ce dont nous les menaçons, ou que nous te fassions mourir, (en tout cas), c'est vers nous que sera leur retour. allah est en outre, témoin de ce qu'ils font.” (younès : 46). et encore : « que nous te fassions voir une partie de ce dont nous les menaçons, ou que nous te fassions mourir (avant cela), ton devoir est seulement la communication du message, et le règlement de compte sera à nous. » (ar-ra‘d : 40).



    et c’est ainsi que les esprits se sont redressés et que les gens fournissaient tous leurs efforts dans la vie d’ici-bas en vue de la rétribution promise et voici comment allah les décrit physiquement et moralement : « tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'allah grâce et agrément » (al-fath (la victoire) : 29). le texte laisse entendre que c’est leur image permanente. et, comme le dit l’auteur de « a l’ombre du coran » : « celui qui réfléchit aux versets du coran, se rendra compte que chaque commandement et chaque interdiction est suivi d’un rappel du jour dernier que cela soit d’une façon directe ou indirecte. nous avons par exemple : « malheur aux fraudeurs*qui, lorsqu'ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure,* et qui lorsqu'eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte.* ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités,* n un jour terrible,* le jour où les gens se tiendront debout devant le seigneur de l'univers? » (al-moutaffifîn (les fraudeurs) :1-6).



    encore : « c'est lui qui vous a soumis la terre: parcourez donc ses grandes étendues. mangez de ce qu'il vous fournit. vers lui est la résurrection. " (al-moulk (la royauté) : 15). dans ce verset, allah recommande aux gens de chercher leur pain, mais il a établi ce lien, comme d’habitude, entre l’activité dans cette vie d’ici-bas et la résurrection le dernier jour dans le but d’attirer leur attention à assainir et purifier leur gain puisqu’ils seront amenés à en rendre compte.



    dans sourate al-baqara, les versets qui parlent du divorce se terminent par un ou deux des plus beaux attributs d’allah : 227… “allah est certes audient et omniscient ; 231… et craignez allah, et sachez qu'allah est omniscient ; 233… et craignez allah, et sachez qu'allah observe ce que vous faites ; 234... allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites ; 110… allah voit parfaitement ce que vous faites”. ces attributs d’allah impliquent certainement les notions de récompense et de châtiment.



    ce style, typiquement coranique, instaure comme principale motivation l’envie de ce qu’a promis allah aux pieux adeptes de l’islam et la prévention contre son châtiment destiné aux mécréants et aux désobéissants. c’est la voie du prophète (bp sur lui) et de ses compagnons.



    jamais cette vie matérielle n’a été le prix à payer pour amener les gens à se convertir à l’islam et jamais le prophète (bp sur lui) n’a été un roi ou n’a demandé la royauté. il (bp sur lui) était un des serviteurs d’allah, habitant un appartement bâti en argile et couvert de feuilles de palmier. il (bp sur lui) dormait par terre et parfois ne trouvait même pas de quoi manger.

    http://rasoulallah.net/index.php/fr/articles/article/2290

      Current date/time is Sat Dec 03, 2016 10:37 am